Memo d'un Geek

Le savoir ne vaut que s'il est partagé

Installation d'un serveur VNC

nov. 222016

undefined

Ce logiciel permet à un utilisateur de se connecter sur sa machine à distance à la manière de RDP sur Windows (Connexion Bureau à distance).

Vous prenez le contrôle physique de l'ordinateur, c'est-à-dire l'écran (:0) du serveur X, le clavier et la souris. Si une personne se trouve devant l'écran, elle voit alors ce que vous faites. De plus, le serveur VNC est persistant, vous pouvez déconnecter votre client vnc sans que cela ne ferme la session locale.

Le service X11VNC s'installe tout simplement

apt-get update
apt-get install x11vnc

ensuite il faut ce loguer sous le compte des différents utilisateur pour créer le mots de passe de connection:

su user
user@debian:~$ x11vnc -storepasswd
Enter VNC password: ....
Verify password: ....
Write password to /home/user/.vnc/passwd? [y]/n y
Password written to: /home/user/.vnc/passwd

à ce stade il faut le répéter pour chaque utilisateur. Une fois fait il nous faut créer un script qui seras lancé en tache de fond au démarage de l'interface graphique de l'utilisateur. dans mon cas je le nomme .X11VNC, il faudras le rendre exécutable.

#!/bin/bash
x11vnc -display :0 -forever -shared -o /home/user/x11vnc.log -bg -rfbauth /home/user/.vnc/passwd

Voila, maintenant il suffit de le lancer automatiquement mais c'est a adapter en fonction du Xwindow que vous utilisez.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Login automatique avec GDM3

nov. 222016

 undefined

GDM est le gestionnaire de connexion de GNOME, un programme de login graphique qui utilise le système X Window.

En plus d'être une alternative graphique au login par la console, GDM a les avantages suivants :

il lance le système X Window (bien que cela puisse être un inconvénient pour les serveurs) ;

les utilisateurs peuvent choisir un environnement de bureau ou un gestionnaire de fenêtre différent à chaque connexion ;
une assistance pour les utilisateurs atteints d'incapacités ;
une configuration localisée et un choix de la disposition du clavier à chaque connexion ;
une apparence cohérente avec les autres applications ayant un thème GTK/GNOME ;
toutes les autres fonctionnalités de XDM, y compris le support XDMCP pour gérer l'affichage déporté.

Par défaut, l'écran d'accueil est lancé par un utilisateur ayant des droits limités et la connexion en tant que root n'est pas autorisée.

Dans notre cas nous désirons que notre utilisateur soit automatiquement loguer au démarrage de l'interface graphique, pour ce fait il faut éditer avec les privilèges 'root' le fichier :

/etc/gdm3/daemon.conf

et décommentez les lignes :

AutomaticLoginEnable = true
AutomaticLogin = user

en remplacent le 'user' par le nom d'utilisateur.

Il suffit de redémarrer est l'utilisateur seras loguer automatiquement.

 

Installer un serveur FTP "proFTPd" pour mon serveur Web auto-heberger

févr. 012016

undefined

Avant-Propos sur proFTPd:

ProFTPD est un serveur FTP libre. Ses auteurs l'annoncent comme puissant et parfaitement sécurisé sur le site web consacré au logiciel.

Il est distribué selon les termes de la licence GNU GPL.

Ses partisans disent que ProFTPD est bien documenté et que la plupart des configurations seront proches de celles des exemples fournis avec le logiciel. Son unique fichier de configuration, proftpd.conf, utilise une syntaxe similaire à celle d'Apache permettant ainsi d'homogénéiser les fichiers de configuration. La directive include permet cependant de répartir les directives de configuration dans différents fichiers pour les cas plus complexes.

Le logiciel permet de configurer plusieurs serveurs FTP virtuels et a la possibilité d'être utilisé dans un environnement dédié (chroot). Il peut être lancé comme un démon ou comme service inetd. Enfin, ProFTPD est compatible IPv6.

Son architecture est modulaire, ce qui a permis d'écrire des extensions pour le support de la cryptographie SSL/TLS (protocole FTPS) et l'extension de l'authentification via des bases RADIUS, LDAP ou SQL.

Entrons dans le vif du sujet:

Le but de ce serveur FTP est de gérer les fichiers hébergés sur mon serveur web.

L'installation proprement dite est relativement simple:

#apt-get install proftpd

Lors de l'installation répondre  Indépendant pour le type d'installation.

Ne voulant pas me connecter avec un utilisateur quelconque je préfère créer un user "web" avec sont mots de passe et lui donné le répertoire ou mes pages web sont installer.

#adduser web -shell /bin/false -home /var/www/html

Il faut bien sur ajouter le user "web" au groupe qui a tous les droits sur ce répertoire et qui est "www-data"

#adduser web www-data

Il ne reste plus qu'a modifier quelques petites choses : (modifier ou ajouter)

#nano /etc/proftd/proftd.conf
ServerName "Srv-Web FTP Server"
TimeoutStalled 3600
ListOptions "-latr"
AllowStoreRestart on

et dé-commenter cette dernière ligne

RequireValidShell off

Voila ce qui fini, il ne reste plus qu'à relancer le serveur.

#service proftpd restart

Les utilisateur ont donc accès à leur répertoire personnel '/home/xxxx' et l'utilisateur 'web' à tous le répertoire ou ce trouve mes pages web.

 

Mon source list Debian 7 - Wheezy

janv. 052016

undefined

# cat /etc/apt/sources.list


deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ wheezy main contrib non-free
deb-src http://ftp.fr.debian.org/debian/ wheezy main contrib non-free

deb http://security.debian.org/ wheezy/updates main contrib non-free
deb-src http://security.debian.org/ wheezy/updates main contrib non-free

deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ wheezy-updates main contrib non-free
deb-src http://ftp.fr.debian.org/debian/ wheezy-updates main contrib non-free

deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ wheezy-backports main contrib non-free
deb-src http://ftp.fr.debian.org/debian/ wheezy-backports main contrib non-free

deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ wheezy-proposed-updates contrib non-free main

Atom

Copyleft @2017 http://www.mangeolle.fr